LE GRAND SECRET DU LIEN

Le grand secret du lien

À propos de l’association

L’association a pour objectif de mettre en place et développer par des outils et des conférences, auprès de tous les acteurs de l’éducation, une pédagogie de l’activité de pleine nature, à la croisée de l’expérience sensible et de la connaissance des écosystèmes, qui permettent de retrouver la conscience du lien qui unit l’humain à la Terre.

Résumé du projet

Notre objectif est de développer, faire connaître et donner du sens, auprès de tous les acteurs de l’éducation, une méthode et des outils pédagogiques en lien avec les activités de pleine nature alliant l’expérience sensible et la connaissance des écosystèmes. Dans un deuxième temps, accompagner tous les groupes d’éducateurs qui voudront la mettre en place. Pour atteindre notre objectif, autour de 25 jours d’immersions organisés pour 5 groupes d’enfants et de jeunes, dans 5 régions de France, et de 4 actions , nous allons lever les freins qui limitent les activités de pleine nature, comme l’idée que la nature peut être dangereuse, sale, que la nature est un lieu ennuyeux, les préjugés selon lesquels il faudrait des qualifications pour éduquer les enfants dans la nature, que la nature n’est pas un lieu d’éveil culturel, etc.

  1. Action 1 : construire 5 témoignages de jeunes

Pierre Rabhi, Emmanuelle Grudmann, Philippe Meirieu, Vincent Munier et Françoise Serre Collet, forment le Conseil des Sages de la nature. Ils invitent 5 groupes d’enfants ( 50 enfants entre 9 et 20 ans, de tout milieu socio-culturel), de la Nouvelle Aquitaine, la Normandie, le Grand Est, Le Centre Val de Loire et l’Auvergne Rhône Alpes, à partir à la quête du grand secret du lien, en faisant un voyage de 25 jours d’immersion dans la nature de proximité, entre septembre 2017 et septembre 2018. Cette quête est tout ce que l’enfant peut trouver en terme de rapport à soi, à l’autre et au monde par l’activité de pleine nature… Ce Conseil des Sages leur donne la mission de témoigner par la réalisation d’un film de 8 à 15 minutes (soit 5 films au total). Pour trouver ce grand secret du lien et pour en témoigner, les groupes sont accompagnés des Passeurs de nature (éducateurs à l’environnement), des guides (les praticiens en pédagogie du sensible) et des témoins (professionnels de l’image et de la communication).

  1. action 2 :Une recherche scientifique

À partir du Voyage des enfants, des chercheurs en sciences de l’éducation et en pédagogie perceptive, associés au Centre de recherche active en pédagogie perceptive (cerap), mènent un travail scienti que pour rechercher en quoi et comment une pédagogie de l’activité de pleine nature alliant le sensible et la connaissance des écosystèmes peut permettre à l’enfant d’améliorer son rapport à soi, au groupe social et aux écosystèmes. Cette recherche fait l’objet de publications et d’un livre grand public édité par Plume de Carotte de Toulouse.

  1. action 3 : un documentaire

À partir du Voyage des enfants, de la recherche, Frédéric Plénard, et son équipe de tournage réalise un documentaire distribué par Jupiter Films. Il montre la richesse de cette éducation en pleine nature,lève les freins et la situe possible dans tous les milieux et avec tous les enfants.

  1. action 4 : des projections et conférences

À partir de 2019, nous organisons une tournée en France (voir en Europe) pour essaimer cette éducation et accompagner tous ceux qui voudront la mettre en oeuvre.

Lieu

Dans un premier temps sur la France, mais nous avons des contacts en Suisse, en Belgique et au Canada qui nous permettent d’envisager un rayonnement au delà des frontières françaises.

Montant demandé

50 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Ce montant sera réparti entre la recherche et la réalisation du documentaire.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet.