AL’TERRE BREIZH

Compteur COO-L FOOD

À propos de l’association

Al’Terre Breizh accompagne les transitions vers des modes de vie durables en articulant les enjeux globaux et le passage à l’action au quotidien. L’association est un véritable laboratoire d’innovations humaines et écologiques. Nos valeurs sont la coopération et la bienveillance, entre nous et avec le monde qui nous entoure.

Résumé du projet

Le gaspillage alimentaire représente en France environ 400€/an/ménage, £585 en Angleterre. Un menu avec viande ou poisson et produits laitiers émet environ 2,5kg de CO2 quand un menu végétarien a un impact entre 0,5 et 1 kg d’émissions de gaz à effets de serre. Améliorer la situation passe par l’adoption d’habitudes alimentaires plus durables : moins d’aliments à fort impact carbone (produits animaux, transformés, suremballés, venant de loin, hors saison) et moins de gaspillage.

Notre ambition : tester sur 2 ans (2018-2019) un programme pilote pour réduire de plus de 100 tonnes les émissions carbone liés à l’alimentation sur la zone pilote et chiffrer les résultats à l’aide d’un compteur. Pour mener à bien ce projet, nous participons à un projet européen et nous nous associons à deux partenaires anglais : PECT (Peterborough Environment City Trust) et la Cornwall Food Foundation. 

De nombreux outils numériques d’aide au changement vers une société décarbonée existent, sous forme d’applications mobiles et de sites internet : calculateurs/compteurs écologiques (REPAS-RC, Bon pour le climat, Food Carbon), outils pour mieux manger (Season Lite, Bio Locator, World Recipes), sur le gaspillage alimentaire (Winnow, Partage ton frigo), outils de défis (90 jours, Changers). Mais, selon notre expérience et les recherches publiées par ACCES CIBLE (5) cette offre n’est pas adaptée aux besoins des bénéficiaires finaux :

– pour les ménages à faibles revenus, il s’agit plus spécifiquement d’être accompagnés pour améliorer la qualité de l’alimentation sans augmenter voire en réduisant le montant des dépenses.

– pour les classes moyennes et supérieures, il y a plutôt un besoin d’accompagnement pour mettre en lien l’intérêt individuel et collectif, mieux manger en gagnant du temps et du plaisir.

Les collectivités et les structures d’éducation demandent davantage de données chiffrant l’impact d’actions de sensibilisation du grand public en matière alimentaire et environnementale : enjeux sociétaux, bon usage des finances publiques, efficacité dans les domaines de compétences.

Comparé aux outils existants, le projet :

-intègre un calcul d’impact de l’empreinte carbone et de gains financiers des changements alimentaires aux niveaux individuel et collectif

-évalue les gains potentiels et les gains réels d’engagements simples et concrets à prendre au quotidien

-propose un suivi personnalisé des ménages

-répond à une demande croissante de données chiffrées par les collectivités et les structures d’éducation (enjeux sociétaux, bon usage des finances publiques,..)

Étapes du projet :

1 – Développement d’un outil numérique Compteur permettant de chiffrer en gains carbone et financiers les engagements alimentaires

2 – Création d’un 1 kit de transfert pour accompagner des ambassadeurs (Groupes d’intérêts, associations, pouvoirs publics) dont le rôle est d’utiliser et promouvoir l’outil Compteur sur leurs propres cibles

3 – Mise en place d’un Comité transManche pour échanger les bonnes pratiques et expertises, déployer l’outil et assurer sa pérennité au-delà du projet.

Lieu

France : Grand Ouest – Angleterre : South West England

Montant demandé

50 000 € sur 2 ans.

Soit 20% du budget du projet : 25 000 € en 2018 / 25 000 € en 2019

Utilisation prévue de ce montant

Recherche et développement.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet.